Guide des petites opérations de plomberie à entreprendre par soi-même

Guide des petites opérations de plomberie à entreprendre par soi-même

Parfois, il arrive que vous soyez appelé à résoudre un problème de plomberie par vous-même. Il vous faudra simplement apprendre certaines techniques pour identifier rapidement la source d’une fuite d’eau. L’essentiel à comprendre sur l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont entre autres accessibles sur ce blog.

Comment savoir si sa tuyauterie présente des problèmes de fuite

Quand votre facture d’eau monte anormalement au-delà de votre consommation moyenne usuelle, cela ne peut être autre qu’une fuite.

La meilleure façon d’identifier une fuite c’est de fermer votre alimentation principale en eau via le compteur et à attendre au moins douze à vingt quatre heures.

Le compteur une fois coupé, notez immédiatement ce qu’il affiche. Faites aussi cela dès la réouverture. Rapprochez les deux chiffres, calculez- en l’écart pour connaître précisément la quantité d’eau perdue :

  • Commencez par freiner l’alimentation en eau via le robinet principal niché en aval du compteur. Attendez 12 à vingt quatre heure avant de le remettre en route.
  • Relevez les indications de compteur. votre débit en eau se traduit en m3 sur le compteur. Vous verrez s’afficher les autres unités telles que les hectolitres, les décalitres et les litres situées à droite de la virgule. Ces zones là laissent clairement apparaître l’écart pour vous signaler le niveau d’importance de fuite au cours des douze à 24 h.
  • Reprenez votre bloc-note et stylo , notez ce qu’affiche votre compteur d’eau après l’avoir relancé. Faites activer le robinet pour laisser l’eau s’écouler tout en surveillant votre compteur . Le cas où ce dernier tourne révèle l’existence d’une fuite de tuyauterie quelque part . Relevez l’indication finale après l’avoir coupé de nouveau . Utilisez votre calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau ayant fuit à votre système plomberie . votre débit réel de fuite de canalisation d’eau se calcule en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez arrêté votre compteur d’eau .
  • La fuite a été repérée, le débit et le volume de fuite d’eau sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire c’est d’ inspecter l’ensemble de vos installations pour combler la fuite de tuyauterie.

une fuite au niveau des tuyaux : les bonnes mesures à adopter

Un problème de fuite vous dites ? Il s’agit là forcément d’un tuyau ou d’un raccord en mauvais état de marche.

  • obturation de fuite sur tuyau en Cu :

Utilisez un ruban « autoamalgamant » adhésif ou mastic adhésif bi-composant et durcisseur pour en finir avec un problème de fuite d’eau sur votre tuyau en cuivre .

  • Lorsque la fuite d’eau provient d’un raccord :

Remplacez carrément de joint quand la fuite réside au niveau d’un raccord.

  • Obturer une fuite d’eau sur tuyau en cuivre avec du mastic :

Première étape : laquer délicatement la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour la sécher . Commencez ensuite par abraser délicatement le tuyau cuivre sur une surface légèrement plus élargie que la fuite afin de pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Utilisez un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique pour peaufiner le polissage Morcelez le mastic par tranches en barre et moulez le produit jusqu’ à ce que vous obteniez une sphère de teinte homogène et huileuse . Une fois cela terminé , appliquez directement le mastic sur la conduite. Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être aplani manuellement sur la zone fuyante déjà décapée . Le produit durcisseur doit colmater la conduite sans difficultés. Patientez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche, durcisse et se fixe.

  • Opérer un colmatage de fuite sur tuyauterie en Cu : c’est facile en utilisant d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant

Prenez du papier abrasif, un morceau de toile émeri fine ou bien une brosse métallique ; commencez à poncer le tuyau en cuivre . Nettoyez-le à l’aide d’un chiffon et n’oubliez pas de le sécher. Utilisez un sèche-cheveux dans ce cas là. Préparez aussi la bande adhésive autoamalgamante et apprêtez-vous à l’appliquer sur la conduite.

petites-entretien-et-reparations-en-plomberie

Votre facture d’eau a explosé à cause d’un raccord défectueux : Comment y remédier

  • Quand votre bague PVC est fuyante, elle est forcément défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas-là. Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter toutefois . Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside aussi au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra seulement le restituer pour réparer la fuite ou bien le remplacer si c’est nécessaire.

Obturer une fuite sur une tuyauterie en cuivre

La détection d’une fuite n’est pas chose aisée. Différents facteurs peuvent être à son origine : défectuosité d’un tuyau due à un choc important, gel de canalisation, imperfection due à un défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, effet coup de bélier, micro-vibration… Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs approches à adopter pour y remédier. Un problème de fuite du à un suintement peut être résolu par simple usage de mastic ou de ruban antifuite. Un important jet de fuite ne peut être pallié en revanche que par l’assemblage d’un nouveau raccord.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de 2 éléments dissociables : durcisseur et adhésif. Pour réparer une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec les doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau en Cu après l’avoir préalablement décapé.

  • Ruban adhésif autoamalgamant antifuite :

Le ruban adhésif antifuite est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la zone à colmater.

réparation problème de fuite sur tuyauterie PVC : comment procéder

  1. Stoppez l’alimentation principale en eau ; votre compteur

Le compteur une fois coupé, pas la moindre goutte ne doit continuer à traverser en amont de votre tuyauterie abimée .

  1. Utilisez un marqueur ou servez-vous d’un stylo-feutre pour marquer la partie abîmée puis découpez-la

L’opération commence par le repérage de part et d’autre de la partie défectueuse du tuyau PVC. Une fois cela terminé, passez immédiatement à sa découpe en utilisant une scie à guichet, une scie à métaux ou une scie égoïne .

  1. Les segments résiduaires doivent être parfaitement limés

Privilégiez le petit couteau, le papier abrasif ou le cutter à l’ébavureur traditionnel !

  1. Maintenant, astiquer les champs de contact :

Utilisez une feuille essuie-tout trempée dans de l’alcool pour purifier les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur 3 à 5 centimètres. Servez-vous d’ un détergent classique pour ce faire ! .

  1. Il est temps maintenant d’opérer le déglaçage des zones de contact :

L’opération est nécessaire pour parfaire l’adhérence à la colle .

  1. Prenez votre ruban métreur pour dimensionner les éléments de tuyau à changer

Il vous faudra d’abord calibrer la partie altérée avant de la retirer de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire un centimètre .

  1. Le calibrage une fois terminé, opérez le découpage du nouveau morceau de tuyau :

Votre tube de remplacement une fois prêt, intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Ensuite, prenez votre stylo-feutre et commencez par repérer la longueur des zones à découper. Muni d’un scie à guichet, scie à métaux ou scie égoïne sectionnez le tube puis ébavurez ses extrémités . Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un simple petit couteau à la place.

  1. Le calibrage et découpage une fois terminés , place à l’assemblage :

Avant d’intégrer le nouveau tronçon à votre tuyauterie, il vous faudra écarter délicatement l’une des sections de conduite résiduaires. Les colliers qui immobilisent la partie la plus courte doivent être défaites pour l’extraire du mur.

  1. Collez les surfaces de contact :

Pour encoller les zones de contact, vous avez 2 choix : Vous collez directement sur les surfaces dégivrées soit dans les manchons, ou bien par l’extremité du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Rapiécez manchons et tube :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors incorporer les manchons aux bouts du nouveau tube , sans les faire tourner. Le tube de rechange doit être ensuite enfilé de chaque côté, de part et d’autre .

Remplacer son mécanisme de chasse d’eau sans l’intervention d’un plombier

Vous avez décidé de remplacer votre chasse d’eau existante, mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la fermeture du robinet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Pour démonter votre votre chasse d’eau, il vous faudra ôter le couvercle :

Le seul moyen de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra dénouer le fil la liant .

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Enlevez également du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 1/4 de tour dans le sens opposé de l’aiguille d’une montre.

  1. Le joint doit être retiré du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de la nouvelle chasse d’eau :

Les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté retirez le réservoir et placez-le . Le soin d’étanchéité usagé doit être retiré à son tour. Utilisez une clef spécifique pour ce faire.

  1. Pour un montage réussi de votre nouvelle chasse d’eau , il vous faudra absolument replacer le réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être purifiée en premier. Réinstallez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais, à l’aide d’ une clef spéciale. Maintenant place à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela accompli , la rondelle conique doit être introduite au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation est à inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. Rétablissez le robinet et le flotteur :

Coulissez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; insérez le pas de vis dans son trou. Renforcez l’écrou de fixation du flotteur avant le montage d’unjoint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé adaptée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Votre toilette est maintenant prête à accueillir la nouvelle chasse d’eau :

Faites correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90 degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Comment détartrer un chauffe-eau

  1. Première précaution à prendre avant de nettoyer un chauffe-eau : il vous faudra l’éteindre et le débrancher

Mettez le disjoncteur général hors tension et détachez le fusible de votre chauffe-eau .

  1. Passez tout de suite à la vidange du chauffe-eau

La vidange n’est pas nécessaire pour le détartrage d’ un chauffe-eau à résistance stéatite tandis qu’elle est vitale concernant un chauffe-eau thermoplongée. En effet, il vous faudra astiquer la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. Le chauffe-eau a été vidangé ? Pensez maintenant à ôter la résistance

Après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau , passez maintenant au démontage de la résistance. Elle est facilement repérable sous le capot de protection. Pensez aussi à dévisser la platine la fixant.

  1. Purgez- la à son tour

purifiez la résistance de votre chauffe-eau avec un détartrant commercial. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage puis commencez par la nettoyer avec une brosse métallique. Rincez à l’eau chaude !

  1. Avant de rétablir le chauffe-eau électrique , il vous faudra remettre la platine à sa place

Il suffit de restaurer la platine pour votre chauffe-eau à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche remonté sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre votre chauffe-eau en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *